Les photographes

Les photographes

Clara Czarny
Une autre toute jeune photographe ardennaise qui, malgré le gros travail que lui demandent ses études, a accepté d’être des nôtres sur ce Festival.
Elle aussi avance doucement et discrètement avec néanmoins déjà quelques expositions à son actif.
Elle nous présente ici une série de paysages ardennais tels qu’elle les ressent.

Double Regard

Sous ce nom très évocateur, un couple carolo-macérien, là encore, René et Marie-Odile qui partagent la passion de la nature, des voyages … et pour donner un peu de piment et d’émulation à tout cela, de la photo.
Ils nous proposent une série issue de leurs nombreux voyages sur le thème des « enfants du monde »

Pierre-Alain BEREAU
Rennais d’origine, ardennais d’adoption depuis maintenant 5 ans, Pierre-Alain explore des domaines aussi variés que la rue, la nuit, les sites industriels ou publics à l’abandon.
Il arpente aussi bien le domaine du noir et blanc que celui de la couleur
Alors, Urbex ou photos de rues?
Peut-être bien les deux…soyons fous!

Jérémie LE MAIRE
Jérémie, autre jeune ardennais, nous a proposé spontanément sa candidature.
Il a découvert le Festival en 2012 en tant que spectateur.
Il se passionne pour la photographie depuis quelques années avec l’acquisition de son premier appareil numérique en 2006.
Il a intégré un club afin de partager sa passion et de mettre toutes les chances de son côté en vue de progresser encore.
Il s’essaie au développement et au tirage en noir et blanc argentique depuis peu, revenant ainsi aux sources, une véritable démarche de photographe!
Mais c’est son travail sur cette idée de « Fin du Monde » annoncée le 21/12/2012, 52 images sous forme de compte à rebours, que nous avons retenu pour présenter au public du Festival.

Les enfants des écoles de Sedan
Une classe de GS/CP/CE1 de l’école Frénois a travaillé avec un photographe professionnel, Fabien LEGAY qui les a guidés dans un travail de représentation du patrimoine industriel sedanais et en particulier l’activité textile.
En découvrant le Light Painting (technique de prise de vue photographique), les élèves ont à leur tour laissé une trace de leur passage. Traces lumineuses qui nous ont permis de créer des motifs textiles puis des tissus photographiques.
Tout naturellement, après avoir créé leurs tissus, les élèves voulurent poursuivre l’aventure en concevant leurs vêtements.
Nous vous invitons donc à découvrir un extrait de cette collection « habiter à Sedan, refuges d’enfants » qui s’inspire des travaux de Lucy Horta.

Frédérique RUTTERS
Habitant le Sedanais, Frédérique est passionnée de photo depuis longtemps.
Son domaine de prédilection est la macro.
Elle a déjà eu l’occasion d’exposer et de participer à des concours à plusieurs reprises.
Avec un peu d’appréhension, elle est passée depuis peu au numérique.
Les images qu’elle nous propose ici sont issues de sa « période argentique » mais également de ses premières expériences numériques. .

Patrice MAGIN
Patrice nous propose une vingtaine d’images dans une série qu’il a intitulée « par la nature », en référence au poème de Rimbaud « Sensation ».
Des images avant toutes contemplatives et empreintes d’émotions qu’il espère pouvoir partager avec les visiteurs.